11 juin 2010

Absolute faith corrupts as absolutely as absolute power.

Allez hop, bilan de cette semaine...

Lundi : la prof de sciences physiques a menacé de nous séparer Salomé et moi. En fait elle l'a fait, techniquement, mais j'ai pas bougé. On a fini la séquence de français sur la science fiction. Muuuuh TwT La prof d'histoire a pété un câble, hin hin, elle en a pas fini avec nous cette vieille peau qui nous fait remplir des fiches à longueur de temps é_è On a fait de la teck-rugby (non, je ne sais pas ce que c'est non plus), je me suis niqué le pied. En musique on a chanté Zazie - Je suis un homme et même que ça a trop poutré sa race ;)

Mardi: Anglais. J'ai dormi. Français. J'ai dormi. Histoire. J'ai pas pu dormir. ToT. Anglais. J'ai re-dormi. Et j'ai dû dormir en tout 2h30 sur 4h de cours dans la matinée. C'est ça la classe (et personne m'a réveillé, profs compris, hehe). Midi, j'ai squatté avec mon BF (BestFriend pas BoyFriend bande de n00bs !), même que plein d'amis ont essayé de nous caser ensemble, mais qu'ils ont pas réussi et qu'ils vont finir avec une patate dans la gueule si ils continuent. Latin, on a fini le blog du voyage en Italie, Maths le prof a joué à James Bond avec son uber équerre en bois jaune pour écrire au tableau, la grande classe. Fini à 16h30, pas de sciences-physiques, on a squatté avec mon BF (BestFriend, toujours, bande de moules) et une dizaine d'amis... c'était sympa =)

Mercredi: 9h, maths, puis techno, puis espagnol. En espagnol on a regardé la première partie du film sur Che Guevara - Diara de motocicleta, Carnet de Voyage en français... j'adore *_* Après midi, mon BF (BestFriend, faudra que je répéte ça combien de fois pour que ça rentre !) a squatté chez moi de 12h à 17h30 : D Super bonne aprèm... on a regardé le pilote de Fringe sur le canapé avachi l'un sur l'autre pendant 70 minutes("la grande classe" comme dirait Peter) et on a aussi joué à WOW (il avait ramené son ordi, l'aut' geek là)... super aprèm vraiment ! =D

Jeudi: 2h de français. Grammaire. J'ai cru que j'allais mourir. J'ai même pas pu dormir en plus. La grosse loose quoi. Histoire : dawa total, comme d'hab. Latin: dernière séance sur les ordis (quelques bugs sur le blog apparemment), je lui ai promis de lui filer quelques épisodes d'House, sous le manteau (on est hors la loi ou on ne l'est pas que voulez vous). Vous comprenez sa fille rentre du Japon dans 2 semaines et elle sera contente de pouvoir les voir. X) (dans ces moments là tu te sens fier d'être cool avec les profs. Vous vous imaginez rentrer d'un voyage au Japon et votre mère vous annonce "Au fait chérie, une de mes élèves m'a passé les 2 premiers épisodes de la saison 6 de House, ça te dirait de les regarder avec moi ?" Oui je me fais des films et alors) Arts Plastiques, ça a sur-géré, encore ! Puis une heure de permanence que j'ai passée à lire "The Legacy of Heorot". Puis techno, puis fini...

Vendredi: journée ennuyeuse au possible, EPS 2 h, puis anglais (=D j'ai pu lire TLOH), espagnol (on a regardé le film sur le Che) puis manger... BF (BestFriend BORDEL C'EST SI DUR A RETENIR !?) était pas là je l'ai cherché des yeux tout le midi é_è glaces à la cantine, c'était la fête (surtout Crevard-Officiel (un autre de mes amis dont je vous parlerais une autre fois) qui a réussi a en voler TROIS en plus de la sienne il en a donc mangé QUATRE...). Puis anglais (j'ai lu TLOH avec l'accord de la prof (c'est elle qui me l'a prêté) puis français (travail sur une pièce de théâtre, "faut pas payer"), puis re-anglais (où j'ai encore lu TLOH (toujours avec l'accord de la prof)).

Ca sonne, j'en suis à 5 pages de la fin ! 380 pages de frissons, de sourires, de pleurs (j'ai eu une petite larme à l'oeil quand Ernst est mort au début ToT)... 380 pages de bonheur. J'adore la fin. J'adore Cadmann, et Sylvia, et comment ils se kiffent trop à mort mais qu'ils ont chacun un gosse avec un/une autre (Sylvia avec un connard tétraplégique (DANS SA GUEULE), Terry, et Cadmann avec Mary-Ann, une grosse niaise de la vie)... "We just don't belong to ourselves" RHAAAAA TOT Cadmann et Sylvia ça me fait étrangement penser à Gibbs et Kate... allez savoir pourquoi... bref, très contente de l'avoir lu ce livre ! Ah oui donc, la fin. "At least there was no dragons". Parce que tout le monde prend Cadmann pour Beowulf (je sais pas qui c'est mais apparemment il a éradiqué une grande menace), sauf que Beowulf à la fin il se fait buter par un dragon. Mais apparemment, il y a pas de dragon, cette fois. Cadmann 1 - le reste 0.

Cette fin elle m'a fait sourire comme une grosse niaise... bref après j'ai tapé la discute avec la prof d'anglais, j'adore discuter avec elle, vraiment. Je cite quelques trucs qui font super plaisir à entendre. "T'es tellement meilleure qu'eux, Mathilde... j'espère vraiment que tu seras prise" "T'es vraiment une auto-didacte, t'as la soif d'apprendre et tu as fait la démarche pour le faire." "De toute façon personne a ton niveau juste en suivant les cours d'anglais."

TOT MERCI MADAAAAAME TOT (ah ouais et sinon les correspondants anglais arrivent mardi. Hâte. Hâte. Hâte. Je vous raconte tout, promis.)

Posté par vodka-light à 20:14 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,


Commentaires sur Absolute faith corrupts as absolutely as absolute power.

Nouveau commentaire